Accueil Rénovation et travaux Comment le changement climatique peut faire évoluer la construction des maisons ?

Comment le changement climatique peut faire évoluer la construction des maisons ?

141
0
Changement climatique évolution construction des maisons

07Avec le changement climatique, construire pour optimiser le confort et l’économie d’énergie devient un réel défi. Par ailleurs, la multiplication des catastrophes naturelles entraîne la nécessité d’édifier des maisons solides. Les dommages causés par les phénomènes extrêmes sont tels qu’il est aussi important d’adapter les matériaux de construction.

Système d’isolation : les recherches d’innovation au cœur des priorités

Les travaux d’isolation thermique permettent de limiter les ponts thermiques qui rendent la maison difficile à chauffer et qui entraînent des déperditions de chaleur. En plus de préserver un environnement intérieur chaud durant l’hiver, une bonne isolation aide aussi à rafraîchir la température intérieure en été et à réduire la consommation d’énergie liée à l’utilisation de l’air conditionné.

Si l’isolation par l’intérieur est longtemps restée l’apanage des constructeurs, l’isolation par l’extérieur est de plus en plus plébiscitée aujourd’hui. Les solutions proposées sont la pose d’un bardage, d’un parement, ou l’application d’un enduit isolant sur les façades de la maison. Concernant le choix de l’isolant, il convient de bien adapter son épaisseur et sa performance pour s’assurer de son efficacité. Les isolants de faible conductivité sont conseillés. Ils offrent une meilleure résistance thermique. L’isolation par l’intérieur s’opère sous ossature métallique, par doublage collé ou par lame d’air.

Économie d’énergie : les nouveaux matériaux

Les matériaux de construction écologiques sont une alternative pour réduire les dépenses énergétiques de la maison. Le bois est très utilisé dans la construction écologique. Naturellement isolant, le matériau permet de réguler l’humidité de l’air ambiant et de réduire la prolifération des moisissures et des acariens dans l’habitat. Le bois est aussi apprécié pour sa durabilité et convient à la mise en œuvre de l’ossature ou de la charpente. Vous pouvez également opter pour la brique monomur, conçue avec de la terre cuite. Ce matériau possède une forte inertie thermique qui permet d’équilibrer les échanges de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur. Le béton de chanvre, la paille et la brique silico-calcaire comptent aussi parmi les matériaux de construction à privilégier pour améliorer l’isolation thermique de la maison.

Construire des bâtiments plus solides

Au-delà des températures extrêmes, les maisons sont aussi exposées aux phénomènes météorologiques et aux catastrophes naturelles de plus en plus violentes. Il devient important de repenser les méthodes de construction pour augmenter la solidité des bâtiments. Pour les logements situés dans des zones soumises aux vents violents, les façades ventilées composées d’un mur, d’un isolant, d’une lame d’air et d’un bardage soutenu par des fixations métalliques renforcées sont à privilégier. Dans les zones à forte activité sismique, les matériaux lourds sont à proscrire. Il faut opter pour des structures en bois et en métal qui garantissent une solidité optimale tout en étant légers et flexibles.

Article précédentComment construire une maison écologique ?
Article suivantComment choisir les fenêtres les plus isolantes ?