Comment aménager un garage pour restaurer une voiture ?

La restauration d’une voiture n’est pas réservée aux professionnels. Un amateur – et non moins vrai passionné – peut aussi s’y mettre, à condition, bien sûr, d’avoir un garage bien aménagé et équipé convenablement.

Garage aménagement

Un espace clos, en dur et sécurisé

Restaurer une voiture ancienne prend du temps et demande beaucoup d’effort. Ce travail d’amour mérite d’être fait dans un cadre aménagé avec soin, de préférence à l’abri des regards et des curieux. Les structures temporaires, comme un abri de jardin ou un auvent ne suffisent pas. Préférez plutôt un abri en dur, doté d’une porte d’accès verrouillée par une serrure anti-cambriolage.

En plus du vol, pensez aussi au problème d’humidité, l’ennemi principal des voitures anciennes. L’idéal serait d’installer un VMC ou un extracteur d’humidité dans la pièce. En plus de contrôler l’hygrométrie du garage, ce dispositif protège contre le risque d’intoxication aux particules fines ou goudronnées, lorsque vous travaillez à l’intérieur avec le moteur allumé.

Le matériel électrique et mécanique

Un garage de restauration digne de ce nom, même s’il se situe à l’arrière de votre cour, possède un minimum d’équipement conçu pour les travaux mécaniques. Assurez-vous d’avoir des tournevis et des clés nécessaires à la restauration. Prévoyez aussi des chiffons de qualité, non abrasifs, pour nettoyer vos mains salies par l’huile et les pièces grasses. D’autres outils sont tout aussi incontournables :

  • Les bacs, pour récupérer les vidanges
  • Un compresseur pour les gonflages, les petits appareils pneumatiques, le nettoyage et les purges
  • Un poste à souder
  • Une polisseuse
  • Un jeu de cales

Pour les travaux lourds, le garage doit disposer de son propre système de levage. Des palonniers et des chèvres relativement abordables sont disponibles dans les boutiques spécialisées. Bien sûr, l’installation électrique du lieu nécessite quelques aménagements, si vous voulez exploiter pleinement le potentiel de votre matériel.

Les rangements et le confort

Un garage de restauration doit être aussi accueillant que fonctionnel et ergonomique. Aménagez soigneusement cet endroit pour faciliter les déplacements à l’intérieur et les manipulations des outils électriques ou mécaniques. Installez des rangements, comme des tiroirs au fond du garage ou des étagères sur les côtés, pour entreposer les pièces de rechange et vos outils.

Renforcez le sol du garage, pour qu’il résiste à une exposition longue et répétée aux chocs, aux rayures, à l’humidité, au sel et au fuel. Si vous en avez la possibilité, équipez les parois de panneaux d’isolation phonique, pour ne pas déranger le voisinage.