Comment choisir sa peinture d’intérieur ?

La peinture intérieure est une question de goût, mais le choix de la couleur et de la composition du produit ne s’improvise pas. Face à l’abondance des types de peintures et des teintes, il faut savoir s’y retrouver. À chaque pièce la peinture idéale.

Une peinture glycéro ou acrylique ?

La peinture glycérophtalique ou glycéro est obtenue à partir d’un mélange de résine, de pigments et de solvants organiques. En séchant, cette peinture dite à l’huile dégage des Composés Organiques Volatiles ou COV, nocifs pour la santé.  Caractérisée par une forte odeur et un temps de séchage assez long, la peinture glycéro offre toutefois un rendu très lisse. Grâce à son haut pouvoir couvrant, elle permet de cacher les imperfections sur les murs. Résistant à l’humidité, cette peinture s’entretient facilement. La réglementation pour sa fabrication est de plus en plus rigoureuse et limite le taux de COV utilisés pour réduire les risques sur la santé. La peinture acrylique quant à elle, est à base d’eau. Elle est plus saine que la formule glycéro. Son temps de séchage est plus rapide. Ce type de peinture est aussi plus facile à appliquer, mais il masque moins les petits défauts sur les murs.

Peinture intérieure

Choisir la peinture selon la finition voulue

Il existe différentes finitions, à choisir selon la pièce et le résultat recherché :

– La peinture mate permet de camoufler les irrégularités et offre un rendu chaleureux. Elle convient ainsi à la chambre. Peu lessivable, cette peinture ne convient pas aux endroits très fréquentés comme les couloirs. Elle est aussi plus indiquée pour le plafond.

– La peinture satinée renvoie la lumière et crée une atmosphère conviviale. Elle se nettoie facilement. Elle est plus adaptée aux pièces de vie comme le salon, mais aussi aux endroits à fort taux de passage.

– La peinture brillante permet de créer des jeux de lumière et ravive ainsi les couleurs. Hautement résistante, cette finition est indiquée pour la cuisine et la salle de bain.

Pour quelle couleur opter ?

Bien que le choix de la couleur dépende entièrement du goût de chacun, mais aussi de la tendance, il convient néanmoins de suivre quelques règles. Pour agrandir visuellement les petits espaces, il faut privilégier les couleurs claires comme le blanc, le beige et les tons pastel. Il est toujours possible d’apporter des teintes plus prononcées, mais par petites touches sur une porte par exemple ou sur la tête de lit. Une couleur plus foncée convient plus à un mur avec des ouvertures pour éviter de « rétrécir » la pièce. Par ailleurs, pour ne pas surcharger la décoration d’une pièce, il est conseillé de se limiter à trois couleurs.