Accueil Garage Comment enlever la rouille d’une carrosserie ?

Comment enlever la rouille d’une carrosserie ?

150
0
Enlever la rouille d'une carrosserie

L’humidité de l’air, les intempéries, la poussière et le salage des routes en hiver peuvent être responsables des traces de rouille inesthétiques sur la carrosserie de votre véhicule. Lorsqu’elle n’est pas traitée correctement, la corrosion peut endommager l’ensemble de la structure. Quelques étapes doivent donc être respectées pour retirer efficacement la rouille et augmenter la durée de vie de votre voiture.

Le décapage mécanique pour enlever la rouille

En premier lieu, vous devez repérer les marques d’oxydation qui risquent de se répandre et d’endommager votre carrosserie. Lorsque vous les aurez identifiées, vous pouvez utiliser un papier abrasif pour gratter la rouille à la main, ou à l’aide d’une ponceuse électrique. Du papier abrasif à gros grains permet de décaper les couches abîmées par la rouille. Utilisez ensuite un papier abrasif plus fin pour lisser la surface et obtenir une finition propre et nette. Cette technique est recommandée pour les traces de rouille qui se trouvent à la surface du métal. Dans le cas où l’oxydation s’est profondément incrustée dans la carrosserie, il est préférable d’utiliser une meuleuse.

 Appliquer une solution antirouille sur la carrosserie

L’utilisation d’un produit antirouille est recommandée si le décapage risque de percer le métal ou si les traces de rouille sont localisées dans une zone difficilement accessible. Parmi les solutions chimiques possibles figure le dérouillant phosphatant à base d’acide phosphorique qui permet de dissoudre la rouille sans endommager la carrosserie et de protéger le métal contre l’oxydation. Vous pouvez aussi appliquer directement un convertisseur de rouille sur la zone à traiter. Ce produit va permettre de stabiliser la rouille et stopper sa propagation.

Réparer et repeindre une carrosserie rouillée

La carrosserie peut présenter des irrégularités une fois les traces de rouilles retirées. Avant de procéder à la restauration, il convient de dépoussiérer la surface, puis de délimiter les zones à repeindre à l’aide d’un scotch spécifique pour carrosserie. Une fois cette étape terminée, étalez du mastic de réparation pour combler les éventuels trous et irrégularités. Vous devez patienter quelques instants pour laisser le produit durcir. N’oubliez pas de poncer le mastic à l’aide d’un papier abrasif fin pour lisser et aplanir la surface. Dépoussiérez ensuite l’ensemble de la zone en utilisant un pinceau à poil souple, puis appliquez une première couche de peinture. Laissez sécher selon le temps indiqué avant de passer une seconde couche. Vous pouvez retirer les rubans adhésifs une fois que la peinture est complètement sèche.

Article précédentComment traiter un abri de jardin ?
Article suivantComment choisir un engrais pour les arbustes ?