Comment choisir une tondeuse à gazon ?

À moins d’aimer les coupes manuelles et chronophages, la tondeuse à gazon est un accessoire de jardin indispensable. Cet appareil existe en plusieurs modèles, adaptés à tous les usages et toutes les surfaces. Comment acheter le bon équipement sans se tromper ?

tondeuse à gazon

La surface du gazon et le type de terrain

Le choix d’une tondeuse à gazon dépend beaucoup de la superficie du gazon à travailler. Le modèle conçu pour un jardin de 100 m² n’offre pas le même résultat sur un terrain de 1000 m² ou plus. La règle à suivre se veut simple : plus grande est la surface, plus puissante sera la tondeuse. Aussi, pour les tontes régulières sur un jardin exigu, une version manuelle, non motorisée et montée suffit. En revanche, à partir de 200 m² de pelouse, il vaut mieux piocher du côté des tondeuses motorisées poussées, équipées d’une propulsion thermique ou électrique et d’une puissance de 1000 à 1 300 W.

Pour les très grandes superficies, les modèles autotractés sont à privilégier. Ces tondeuses puissantes et performantes fonctionnent très bien sur les terrains pentus. La tondeuse autoportée est tout aussi indiquée pour les grandes pelouses. Sous ses airs de petit tracteur ou de kart, cet appareil affiche un rendement intéressant grâce à sa largeur de coupe importante.

Les équipements et les fonctionnalités

Après le choix du type de tondeuse vient celui du modèle et des fonctionnalités intégrées ou optionnelles. Plusieurs critères entrent en compte :

  • La propulsion

Un moteur thermique à essence, de préférence 4 temps, convient pour les tontes longues sur de grandes surfaces modérément pentues. Pour les jardins plus inclinés, optez pour un moteur 2T, plus bruyant, mais plus léger et plus maniable. Les moteurs 4T sont en revanche plus faciles à entretenir.

  • Le carter

Ce composant protège la lame de la tondeuse. Modulable, il permet de modifier la hauteur de coupe. Si vous cherchez la fiabilité et la longévité, achetez une tondeuse avec un carter en inox. Les modèles en carbone sont aussi résistants, en plus d’être légers.

  • Le ramassage

L’existence ou non d’un bac de ramassage détermine la propreté de la tonte. Sans cet accessoire, vous serez obligé de rassembler et récupérer manuellement l’herbe coupée. Un bac de ramassage évite ce désagrément.

  • Le mulshing

Cette fonctionnalité, optionnelle, permet de réduire l’herbe en particules très fines, qui n’ont pas besoin d’être ramassées.

D’autres options liées au confort ou à la performance de la machine peuvent aussi peser dans votre choix. L’embrayage de lames, le poids de la tondeuse et le variateur de vitesse sont autant de paramètres à évaluer avant d’acheter votre modèle. Si vous avez un emploi du temps chargé et un budget élevé, vous pouvez vous épargner tout ce stress en choisissant une tondeuse robot, polyvalente, intelligente et surtout entièrement automatisée.