Donner un coup de jeune à ses murs

Rénovation mur

Pour donner un coup de jeune à sa maison, une couche de peinture avec des tons nouveaux suffira amplement pour embellir votre maison et redonner une nouvelle vie à chacune de vos pièces.

Les effets à l’honneur

Pour une touche d’originalité à votre intérieur, oser les couleurs clinquantes ne suffit plus pour donner un coup de jeune à ses murs. Nombreux sont les effets réalisables avec la peinture pour obtenir une nouvelle dimension dans chaque pièce qu’il s’agisse d’utiliser une seule et unique peinture ou d’en associer deux types différents. Pour ce qui est du choix de la peinture, il faudra se référer à la pièce de destination.

Pour les pièces de vie, comme le salon, préférez une couleur vive, attirante et dénotant une forte personnalité. Par contre, une peinture mate sera idéale pour les chambres afin de faire ressortir une ambiance douce et feutrée. Les effets du moment sont le ton ardoise, le ton brique ou terre cuite, l’effet craquelé, l’effet stuc ou l’effet ciré qui imitent le marbre, l’effet plâtre vieilli ou encore l’effet lissé. Le mouchetis est également très décoratif.

La version Pochoir très tendance

Pour rompre la monotonie de vos murs, les peintures au pochoir sont très tendance et offrent un large choix de motifs. Il s’agit de placer par-dessus un fond mat intense divers motifs avec une peinture satinée cette fois-ci. L’idéal serait de prendre deux couleurs dans le même ton. Toutefois, l’association de deux couleurs contrastées crée toujours un effet saisissant dans une pièce. Il existe des pochoirs prêts à l’emploi dans le commerce, mais rien n’empêche de les créer soi-même.

Les formes et les tailles des pochoirs varient suivant le style recherché. Inscriptions, fleurs ou encore « street art », tout est permis pour un intérieur unique. Les formes orientales et de mosaïque offrent par exemple une ambiance zen. Sinon pour un côté moderne et épuré, le relief est très apprécié. Pour mettre en valeur un mur et obtenir un meilleur effet dans une pièce, le pochoir XL est idéal, car il permet de recouvrir le pan entier en une seule opération.

Repeindre soi-même

Pour repeindre sa maison soi-même, il y a certaines règles à suivre. Protégez le chantier en vidant la pièce au maximum pour parer à d’éventuelles éclaboussures. Retirez tapis, tableaux ou rideaux et protégez le sol avec une bâche en plastique. Préparez ensuite vos murs. Commencez par décaper les parties écaillées avec une brosse métallique ou mieux encore une spatule. Cette opération finie, procédez au lessivage puis rebouchez les fissures avec un enduit ad hoc avant de passer au ponçage pour obtenir une surface uniforme et lisse.

Il faudra ensuite veiller à avoir le matériel adéquat : pinceaux, rouleaux, un escabeau et pour le nettoyage, du white spirit. Prévoyez une quantité de peinture suffisante pour deux couches de peinture — généralement le fournisseur indique sur l’emballage la consommation moyenne — pour éviter d’être à court en pleine action. Pour une peinture réussie, pensez à la sous-couche et veillez à ce que celle-ci soit bien sèche avant de commencer à peindre vos murs.